25 août 2022

Hivernage : comment améliorer la durée de vos batteries de bateaux?

Hivernage : comment améliorer la durée de vos batteries de bateaux?

Pendant l’hivernage, les batteries de bateau se déchargent automatiquement. Selon le type de batterie (AGM, GEL ou Plomb), l’auto décharge peut aller de 3% à 10% par mois. Lorsque votre bateau reste à quai, il est donc important de recharger ses batteries pour que celles-ci ne finissent pas en dessous du taux de décharge recommandé. Dans cet article, nous vous proposons une liste de bonnes pratiques. En appliquant ces conseils, vous allez pouvoir améliorer considérablement la durée de vie de vos batteries nautiques malgré la période d’hivernage.

Hivernage et auto décharge des batteries : un phénomène inéluctable

L’auto décharge est un phénomène que l’on peut observer pour n’importe quel type de batterie à partir du moment où elles ne sont pas sollicitées. Ce fait est d’autant plus observable avec les batteries marines. En moyenne, avec votre bateau de plaisance, vous ne passez pas plus de 15 jours en pleine mer pendant la période estivale. Le reste de l’année, il reste à quai. C’est ce qu’on appelle l’hivernage.

Sur une période inactive d’environ 7 mois, la batterie de votre bateau aura perdu entre 20% et 70% de sa capacité. En dessous de 50% de charge, un phénomène de sulfatation peut survenir : une couche blanchâtre ressemblant à de la poudre apparaît au niveau des cosses de la batterie. La sulfatation est le premier signe de la dégradation d’une batterie. Pour préserver vos batteries de ce phénomène, qui peut les rendre HS, il est conseillé de les recharger régulièrement. Certaines sociétés de gardiennage proposent d’ailleurs des prestations de recharge de batterie.

Des batteries performantes pour tenir à l’hivernage

Avant de vous donner quelques conseils sur l’entretien de votre batterie durant l’hivernage, nous vous recommandons de choisir votre batterie nautique selon sa capacité à tenir la décharge.

En effet, comme évoqué plus haut, certaines batteries tiennent mieux le coup que d’autres :

De manière générale, il convient d’être vigilant dès qu’une batterie descend en dessous de 60% de charge.

Livre blanc batterie au lithium


5 bonnes pratiques pour prendre soin de ses batteries durant l’hivernage

1. Avoir un taux de charge optimal au début de l’hivernage

Après votre dernière virée en bateau, n’oubliez pas de recharger votre batterie à fond, même si vous n’en aurez plus l’utilité pendant un certain moment. Pour vous assurer que le taux de charge est bien à 100%, vous pouvez vous munir d’un petit appareil de contrôle de batterie. Celui-ci est équipé de pinces à brancher sur les cosses.

Pour que le test de batterie soit fiable, nous vous conseillons de laisser reposer celle-ci au moins 2 heures après la charge. Dans le cadre de l’emploi d’un voltmètre, le niveau de départ de la mesure doit être réglé sur 12V. Pour une recharge à 100%, le nombre de voltage est de 12,7 V.

2. Débrancher la batterie

Les composants électriques du bateau consomment de l’électricité, même hors état de marche.

Cette décharge progressive est infime et ne se remarque que dans la durée. Si vous vous absentez pendant plusieurs mois, il est fort probable que votre batterie nautique descende jusqu’à 50% de charge. Les cosses pourraient se dégrader ce qui rendrait la charge complète de la batterie impossible.

Pour éviter ce phénomène, vous pouvez simplement la débrancher. Commencez par la borne négative, puis la borne positive pour éviter le court-circuit.

3. Contrôler l’état de la batterie nautique

Cette étape arrive après le débranchement de la batterie.

Le temps et l’environnement marin n'aident pas au maintien d’une batterie en l’état. L’oxydation et la corrosion des cosses et des bornes sont courantes. Vous pouvez l’éviter en nettoyant vos batteries. Pour ce faire :

Si vous possédez une batterie à plomb avec ouvertures d’aération, vous pouvez ajouter de l’eau ionisée dans le cas où les plaques de plomb ne seraient pas entièrement recouvertes d’électrolyte (la substance conductrice permettant à la batterie de fonctionner). Pour une batterie à plomb fermée, aucun entretien supplémentaire n’est nécessaire.

4. Décider du lieu de stockage de la batterie

En règle générale, une batterie se décharge moins vite dans un environnement sec et froid que dans un environnement humide et chaud. Vous pouvez choisir d’hiverner aussi bien votre batterie à terre que sur votre bateau. Le lieu de stockage dépend de certaines conditions :

5. Charger votre batterie régulièrement

Selon la technologie de votre batterie, il se peut que vous soyez obligé de recharger votre batterie, même en ayant pris toutes les précautions décrites plus haut. C’est d’autant plus recommandé si vous possédez une ancienne technologie de batterie au plomb.

Même si cela peut paraître contraignant, il ne faut pas passer à côté de cette étape d’entretien. Nous vous rappelons que la décharge complète d’une batterie peut entraîner la destruction complète de cette dernière. Si vous habitez trop loin du lieu d’amarrage de votre bateau, renseignez-vous auprès du port pour connaître les services de recharge proposés. Certains chargeurs disposent d’un cycle de charge dédié pour l’hivernage. Le chargeur effectuera un cycle de charge d’une heure tous les 7 jours afin de compenser l’autodécharge naturelle des batteries. Cela concerne par exemple la gamme PRO chez Dolphin.

Quoi qu’il en soit, il faudra vous munir du bon matériel de recharge. Notre série de chargeurs de batteries PROLITE est toute indiquée pour assurer un bon entretien de votre batterie durant l’hivernage. Dotés de la technologie Bluetooth, nos chargeurs sont adaptés pour les hors-bords et les voiliers. Découvrez notre gamme !

Contact dolphin charger

Autres actualités

Voir toutes les actualités
18 janv. 2023

Aménagement fourgon : 5 astuces pour optimiser l’espace lors de la conception

Les fourgons aménagés connaissent un véritable engouement ces dernières années, notamment en raison de leur polyvalence et de leur praticité. Les utilisateurs apprécient de pouvoir voyager en toute liberté, tout en disposant d’un espace de vie confortable et adapté à leurs besoins. Pour répondre à cette tendance, les constructeurs et aménageurs doivent s’efforcer d’optimiser chaque espace à bord, car les fourgons aménagés ont les avantages de leurs inconvénients et offrent moins de volume disponible que les grands camping-cars. Découvrez 5 astuces pour optimiser l'espace à bord d'un fourgon aménagé lors de la conception.
18 janv. 2023

Le boom des vans aménagés

Le temps où le monde du véhicule de loisirs appartenait aux retraités est révolu ! Depuis la fin de la crise sanitaire, les vans aménagés sont de plus en plus populaires auprès des jeunes couples et des familles avec enfants. Plus compacts et plus abordables que leurs homologues camping-cars, les vans aménagés séduisent par leur praticité et la liberté de mouvement qu’ils offrent. Décryptage d’une tendance en plein boom.

Hello.

This is our French website.
For English, simply click here: www.dolphin-charger.fr

Pour continuer votre visite en français, cliquez ici