27 mai 2021

Chargeur de batterie bateau : tout ce que vous devez savoir

Batterie-bateau

Qu’elles servent à faire démarrer le moteur ou à assurer le fonctionnement électrique des équipements de bord, les batteries constituent un élément indispensable à bord des bateaux. Or, pour fonctionner, les batteries d’un bateau ont besoin d’un chargeur de batteries. A quelle fréquence faut-il charger une batterie marine ? Comment choisir un bon chargeur de batteries ? Suivez le guide pour tout savoir sur la question !

Chargeur de batterie : qu’est-ce que c’est ?

La batterie est au bateau ce que le réservoir d’essence est à la voiture : une réserve d’énergie indispensable au bon fonctionnement de la machine. Forcément, au bout d’un certain temps d’utilisation, le niveau d’énergie contenu dans la batterie se décharge et vous avez besoin de la recharger. C’est là qu’intervient le chargeur de batterie.


Plus précisément, le rôle du chargeur de batterie consiste à prendre de l’énergie depuis une source, en général à 220V, et à convertir ce 220V en courant continu en 12, 24 ou 48V, selon la tension des batteries, pour les recharger. Sur les grands bateaux, on trouve généralement une source d’énergie autonome, un générateur électrique, sur lequel il est possible de brancher le chargeur de batterie. En effet, il faut bien comprendre que le chargeur de batterie a lui-même besoin d’énergie, il ne fonctionne pas de manière autonome. Sur des bateaux plus petits, il faut attendre d’être à quai pour se raccorder à une prise de 220V et ainsi recharger les différentes batteries à bord.

Batterie de démarrage, batterie de servitude, batterie de secours : quelles différences

A bord d’un bateau, on retrouve 3 grandes familles de batteries, selon leurs types d’applications. Comme elles répondent à des besoins différents, elles ont des caractéristiques techniques différentes.

Batterie de démarrage

Comme son nom l’indique, la batterie de démarrage a vocation à faire démarrer le moteur du bateau, au même titre qu’une batterie de démarrage sur une voiture. Pour y parvenir, la batterie doit pouvoir fournir énormément de courant sur un temps très court. Une batterie de démarrage peut facilement être utilisée de multiples fois avant d’avoir besoin d’être rechargée, car dès que le bateau démarre, l’alternateur du moteur vient la recharger.

Batterie de servitude

Réfrigérateur, éclairage, autopilote… La batterie de servitude sert à alimenter tous les équipements de bord fonctionnant en courant continu. Etant donné qu’elle est sollicitée tout au long de la durée de navigation, elle se doit de fonctionner dans la durée. Techniquement, cela implique que la batterie soit capable d’effectuer des cycles de charge et de décharge plus longtemps qu’une batterie de démarrage.

Batterie de secours

On trouve généralement des batteries de secours sur des bateaux d’une certaine envergure. Il s’agit d’une solution de back-up, qui ne sera utilisée qu’en cas d’urgence. Ainsi, les batteries de secours doivent avoir une durée de vie importante, pour pouvoir jouer leur rôle de réserve d’énergie de secours en cas de besoin.

Bon à savoir
: Si la batterie de secours est optionnelle, il est nécessaire d’avoir deux batteries distinctes pour démarrer et alimenter les équipements de bord. Si une seule batterie effectuait ces deux missions en parallèle, le plaisancier prendrait le risque de ne plus réussir à démarrer.

contact-dolphin-charger

Chargeurs de batterie de bateau : à quelle fréquence faut-il recharger ses batteries ?

En période estivale, ou en tout cas lorsque les bateaux sont utilisés régulièrement, il est conseillé de recharger ses batteries de servitude lorsqu’on rentre à quai. Le véritable problème en termes de fréquence de recharge se situe plutôt sur la période d’hivernage, lorsque les batteries restent inutilisées sur de longues périodes.

C’est une règle immuable dans le monde des batteries : si on ne s’en sert pas, elles se déchargent naturellement. On parle alors d’autodécharge. Le taux d’autodécharge d’une batterie dépend de sa qualité. Une batterie de bateau peut ainsi se décharger de 1 à 6% chaque mois. Pour un bateau qui se retrouve hiverné de longs mois à terre, avec un taux d’autodécharge de 3% par mois, on se retrouve en 6 mois avec une perte de 20% de la capacité de la batterie. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un chargeur de batterie pendant la période d’hivernage. C’est d’ailleurs ce que proposent certaines sociétés de gardiennage.

La durée de vie des batteries est associée au nombre de cycles de charge qu’elles peuvent supporter.
Selon qu’on utilise une batterie au plomb, une batterie au gel, une batterie AGM ou une batterie au lithium, le nombre de cycles de charges peut énormément varier.

Dans tous les cas, plus l’on utilise une batterie, plus elle durera longtemps. Si on prend soin de recharger régulièrement ses batteries, elles peuvent durer 3 à 4 ans. Si vous laissez vos batteries inactives pendant la période d’hivernage, sans les recharger, vous pouvez vous retrouver avec une batterie morte au bout d’une saison. Ce n’est donc pas un sujet à prendre à la légère !

Chargeurs de batteries bateaux : selon quels critères choisir ?

La puissance du chargeur : Pour connaître la puissance de chargeur la plus adaptée à son parc de batteries, il existe une règle simple, qui consiste à prendre entre 10 et 20% de la capacité des batteries de servitude pour dimensionner la puissance du chargeur. Par exemple, si la batterie de servitude a une capacité de 100Ah, vous devrez prendre un chargeur de batterie de 10 à 20 ampères maximum.
Un chargeur de batterie conçu pour un usage marin
: pour que vos produits électroniques résistent à la rouille, ils doivent avoir été « tropicalisés », c’est-à-dire protégés de l’environnement marin.
Le chargeur doit être compatible avec les différents types de batterie
: sachez par exemple que tous ne proposent pas de réglages pour les batteries au lithium.
Le nombre de sorties du chargeur
: a minima, il est recommandé d’avoir un chargeur de batterie double-sortie, qui sera capable de recharger à la fois la batterie de démarrage et le système batteries de servitude.
L’indice d’étanchéité
: selon l’endroit où se situe le chargeur de batterie, l’indice de protection devra être plus ou moins élevé. Par exemple, sur un semi-rigide avec un chargeur dans un coffre qui risque d’être rincé, mieux vaut privilégier un chargeur avec un indice d’étanchéité IP 65, qui garantit qu’il est étanche aux projections d’eau.
La capacité du chargeur à fonctionner dans des environnements chauds.
Les chargeurs de mauvaise qualité ont tendance à réduire leur capacité de charge dès que la température augmente. Pour peu que le chargeur soit situé dans une cale moteur, ses performances pourraient s’effondrer dès 40°, ce qui rallongerait le temps nécessaire à recharger les batteries. Choisissez donc plutôt des chargeurs de batteries qui restent performants au-delà de 50 voire 60°.
Le bruit
: sachez que certains chargeurs ont un système de ventilation plus ou moins bruyant. Sur un voilier, si le chargeur est situé dans une couchette, privilégiez plutôt un chargeur silencieux afin de préserver le confort à bord...
La notoriété de la marque
. On ne saurait que trop vous conseiller d’opter pour une marque de référence qui a su faire ses preuves.


Spécialiste de la marine, Dolphin Charger met à disposition de ses clients 4 gammes de chargeurs de batterie, allant de 10 à 100 ampères. De la plaisance aux bateaux à usage professionnel, les gammes Dolphin répondent à tous les besoins, sans jamais renoncer à la qualité et à la fiabilité. Découvrez notre série PROLITE !

Autres actualités

Voir toutes les actualités
12 août 2021

Retrouvez Cats Power Design au salon Global Industrie de Lyon !

Les équipes de Cats Power Design et Dolphin Charger seront présentes au salon Global Industrie de Lyon, du 6 au 9 septembre 2021, à Eurexpo. L’occasion d’en savoir plus sur notre savoir-faire et de faire connaissance avec notre équipe commerciale !
16 juil. 2021

Chargeur de batterie : comment fonctionner à pleine puissance malgré de fortes températures ?

Le chargeur de batterie doit pouvoir fonctionner à pleine puissance afin de garantir le bon état de chargement des batteries du bateau ou du camping-car. Or, les composants électroniques sont très sensibles aux températures élevées dans la zone d’installation du chargeur. Ainsi, le fonctionnement à pleine puissance des chargeurs de batterie malgré de fortes température constitue aujourd'hui un enjeu stratégique pour le secteur. Explications.

Hello.

This is our French website.
For English, simply click here: www.dolphin-charger.fr

Pour continuer votre visite en français, cliquez ici