13 oct. 2022

IHM marine : vers la fin des écrans au profit de produits toujours plus communicants ?

Historiquement dans le monde de la marine, chaque fabricant d’équipement répondant à une fonction proposait une IHM sous forme d’écran pour pouvoir interagir avec l’appareil. Résultat : on s’est vite retrouvés avec autant d’écrans que d’équipements sur un bateau. Cette prolifération d’écrans devenant ingérable, la tendance s’est inversée. Désormais, les produits sont de moins en moins associés à un IHM, mais sont de plus en plus communicants pour renvoyer leurs informations de fonctionnement vers les écrans de navigation principaux. Véritables yeux du bateau, les écrans de navigation permettent aujourd’hui de connaître en temps réel le fonctionnement de chaque équipement de bord. Alors, assiste-t-on à la fin des IHM dans le secteur marin ?


IHM : de l’importance des interfaces homme machine


Les interfaces homme-machine sont utiles dans de multiples domaines, dès lors qu’il est nécessaire de pouvoir interagir avec une machine pour connaître ses paramètres de fonctionnement ou pour pouvoir agir dessus. Ecrans tactiles, télécommandes, applications smartphones, tablette de visualisation, simple bouton poussoir… Selon les besoins, l’IHM peut prendre diverses formes, de la plus simple à la plus sophistiquée.


A bord d’un bateau, on retrouve des IHM sur de nombreux équipements. Les chargeurs de batterie PRO TOUCH de Dolphin, intègrent par exemple TouchView, la meilleure IHM du marché en équipement standard, pour que les plaisanciers aient une parfaite expérience de surveillance des batteries. Grâce à cet écran tactile, les utilisateurs peuvent facilement superviser le chargeur en termes de courant de charge, de courbe de charge sélectionnée, de phase de charge (boost/absorption/float) et de puissance maximale délivrée. Un tableau de commande fort utile donc, pour être alerté en cas de de problème.


Comme vous pouvez le voir à travers cet exemple, l’utilité des IHM n’est pas à démontrer. Cependant, la multiplication des écrans à bord des bateaux peut entacher l’expérience d’utilisation des plaisanciers. Pour cette raison, la tendance est à concevoir des produits davantage communicants pour s’affranchir des écrans.


Sans compter qu’aujourd’hui, nous sommes tous équipés de smartphones qui peuvent à leur tour se transformer en IHM déportées, à condition que les équipements communiquent en Bluetooth pour renvoyer les informations vers le téléphone.

LIVRE BLANC BATTERIE AU LITHIUM : Comment choisir son chargeur embarqué ?

IHM : comment les produits communicants remplacent les écrans d’IHM


Les IHM ont tendance à disparaître au profit des smartphones et écrans navigations, sur lesquels les différents équipements de bord renvoient des informations. Réseaux filaires CAN bus, NMEA, Bluetooth, Wifi… Pour être à la page, les équipements doivent être capables de communiquer via différentes technologies.


Protocoles complémentaires, NMEA 2000 et Bus Can, permettent de simplifier la communication électronique à bord d’un bateau. Le principe de NMEA est de faire en sorte que tous les appareils à bord d’un bateau puissent communiquer entre eux, même s’ils sont de marques différentes, tandis que le bus CAN consiste à attribuer des identifiants à chaque appareil pour éviter de devoir câbler des lignes dédiées pour chaque information. Ces deux protocoles sont essentiels à la bonne communication entre les différents appareils.


De leur côté, les réseaux wifi et Bluetooth permettent de communiquer directement avec le smartphone des utilisateurs.





Lire aussi - CAN bus, NMEA 2000 : comment faire communiquer l'électronique à bord du bateau ?

Conscient de ce besoin en termes de communication, le spécialiste de la marine Dolphin Charger propose en plus d’une IHM, des produits communicants.


Appareils intelligents, les chargeurs PRO TOUCH donnés en exemple plus haut sont en effet communicants, grâce à une interface Bus CAN. Afin de pouvoir être connectés à n’importe quel système embarqué moderne, tel que le Navicolor de Scheiber, Naviop ou Böning. Ultra efficaces et robustes, les chargeurs proposés par Dolphin Charger s’inscrivent ainsi parfaitement dans la tendance à la réduction d’IHM, sans perdre en communication. Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

Autres actualités

Voir toutes les actualités
5 déc. 2022

Batterie HS : la faute au chargeur ?

La batterie de votre voiture ou de votre bateau ne se charge plus correctement ? Vous avez beau la recharger mais il semblerait qu’elle ne tienne plus la charge ? Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une défaillance de batterie : la batterie peut être HS à cause d’une mauvaise utilisation ou c’est peut-être le chargeur qui est responsable. Voyons ensemble les principales causes pouvant expliquer un problème de batterie et comment s’en prémunir.
5 déc. 2022

Marine professionnelle : comment éviter les interférences électromagnétiques ?

Systèmes de communication radio, radars de navigation, systèmes de communication satellite… A bord d’un bateau, l’on trouve un concentré de produits électroniques dans un univers très proche. Pour que tous ces équipements fonctionnent de concert, il est impératif de s’assurer de la bonne compatibilité électro-magnétique (CEM) de chacun. Si le matériel d’origine est bien certifié CEM, la durée d’exploitation d’un bateau de marine marchande est longue et des modifications peuvent être faites au cours de sa vie, venant créer des interférences électromagnétiques… Pour ne pas se retrouver dans l’incapacité de naviguer, il convient d’être particulièrement vigilant au respect des normes CEM de chaque équipement, en tenant compte de l’endroit où l’appareil sera installé.

Hello.

This is our French website.
For English, simply click here: www.dolphin-charger.fr

Pour continuer votre visite en français, cliquez ici